Infor Jeunes Huy

protection-sociale-icone-2-seule-infor-jeunes-huy

Protection sociale

sante-icone-infor-jeunes-huy
Santé
mobilite-icone-infor-jeunes-huy
Mobilité
vie-famille-icone-infor-jeunes-huy
Vie familiale & Affective
citoyennete-icone-infor-jeunes-huy
Citoyenneté & Justice
logement-icone-infor-jeunes-huy
Logement
enseignement-icone-infor-jeunes-huy
Enseignement
formation-icone-infor-jeunes-huy
Emploi

Voici un exemple des questions que peut aborder ce thème, tu as d’autres questions ? N’hésite pas à nous contacter.

Conditions de résidence :

Tu dois résider et être élevé en Belgique. Cela ne t’empêche toutefois pas de voyager à l’étranger pour des séjours inférieurs à 2 mois, des séjours inférieurs à 6 mois pour raison de santé, des séjours dans le cadre d’études ou pendant les vacances scolaires.

Attention, dans certains cas exceptionnels, un enfant qui ne réside pas en Belgique peut bénéficier des allocations familiales (ex : enfant d’un travailleur détaché). Pour plus d’infos, consulte le centre Infor’Jeunes Huy.

Conditions d’âge :

  • Jusque 18 ans : tu perçois tes allocations de manière inconditionnelle jusqu’au 31 août de l’année civile au cours de laquelle tu atteins tes 18 ans.
  • De 18 à 25 ans : tu peux encore les percevoir mais uniquement si tu es étudiant, apprenti (sous contrat d’apprentissage) ou demandeur d’emploi. Tu perdras ton droit aux allocations à la fin du mois au cours duquel tu atteins tes 25 ans.

Conditions liées au travail du bénéficiaire :

Durée du temps de travail : Si tu travailles plus de 240h sur un trimestre, tu perds ton droit aux allocations pour ce même trimestre et ne les percevras pas ou devras les rembourser si tu les as déjà perçues.

Exception : Durant les vacances scolaires, tu peux travailler sans limite si tu poursuis tes études à la rentrée. Dans le cas contraire, le quota des 240h/trimestre (juillet-août-septembre) s’applique.

Conditions de revenus : tes revenus sous contrat d’apprentissage chef d’entreprise ou du demandeur d’emploi en stage d’insertion professionnelle ne peuvent pas dépasser 541,09 € brut/mois. Les allocations te sont retirées pour le mois où ce revenu a été dépassé.

Attention : Tous tes revenus ne sont pas pris en compte pour le calcul du plafond de 541,09 € brut/mois comme par exemple le pécule de vacances, les chèques-repas, le salaire complémentaire d’un atelier protégé, les frais de déplacement, les indemnités d’habillement, les avantages qui découlent d’un engagement volontaire militaire.

Attention : les conditions de revenus sont spécifiques aux apprentis et aux demandeurs d’emploi et la condition de durée est valable pour les étudiants.

En plus de ces conditions générales, il existe de nombreuses situations particulières que tu sois étudiant ou demandeur d’emploi. N’hésite pas à contacter un centre Infor’Jeunes Huy pour plus d’infos.

En principe, tu peux percevoir tes allocations dans les cas suivants :

  • Si tu es marié.e ;
  • Si tu es émancipé.e ;
  • Si tu as atteint l’âge de 16 ans et que ta résidence principale n’est pas la même que celle de ta mère (ou la personne qui t’élève)
  • Si tu es toi-même allocataire pour un ou plusieurs de tes enfants
  • Si tu habites seul.e, sous guidance ou sous surveillance (protection de la jeunesse), à partir de 18 ans.

En tant qu’allocataire, tu recevras tes allocations au taux du 1er enfant (= le taux le plus bas).

Attention toutefois que ce départ entrainera une diminution conséquente des allocations pour ta famille (tout le monde va monter à nouveau d’un rang).

Tu peux t’inscrire auprès du Service régional de l’emploi dès que tu termines ou arrêtes tes études. L’inscription déterminera le moment à partir duquel commencera ton stage d’insertion professionnelle à l’issue duquel, tu auras droit aux allocations d’insertion professionnelle, si tu n’as pas trouvé d’emploi.

Il est conseillé de s’inscrire le plus vite possible à la fin de tes études ou si tu arrêtes en cours d’année. En effet, une inscription tardive pourrait avoir des répercussions sur tes allocations familiales et les allocations d’insertion.

Tu abandonnes tes études en cours d’année

Tu dois t’inscrire dès l’arrêt des études. Le stage d’insertion professionnelle débute alors le jour de l’inscription.

Attention : L’abandon de tes études et l’inscription comme demandeur d’emploi te font perdre la qualité d’étudiant. A partir de ce moment-là, tu ne pourras plus travailler sous contrat d’occupation d’étudiant.

Tes études sont terminées

Il faut s’inscrire de préférence au plus tard le 8 août ; le stage d’insertion débute le 1er août. Au-delà de cette date préférentielle, le stage débute le jour de l’inscription.

Ton inscription peut se faire dès la fin de l’année scolaire (au plus tôt le 1er mai). Cependant, ton stage d’insertion professionnelle ne débutera qu’après avoir accompli toutes les tâches imposées par le programme d’études, et au plus tôt le 1er août qui suit la fin de tes études. Les examens de passage, un mémoire de fin d’études à rendre officiellement ou des stages à effectuer sont des tâches imposées.

En cas de dépôt d’un mémoire, tu peux t’inscrire comme demandeur d’emploi dès le dépôt.

Il est tout de même conseillé de t’inscrire pour commencer le stage d’insertion professionnelle sans perdre de temps. Si tu décides de poursuivre tes études, il suffit de le signaler au Service régional de l’emploi.

Attention : Si tu reprends finalement des études, et que tu t’inscris comme demandeur d’emploi à la fin de celles-ci, ton stage d’insertion professionnelle recommencera à zéro à partir de cette date de réinscription comme demandeur d’emploi.

A la fin d’un contrat de travail salarié

Il faut s’inscrire comme demandeur d’emploi à la fin de ce contrat de travail.

Si ton contrat a une durée inférieure à la durée du stage requis pour obtenir des allocations d’insertion, les journées de travail que tu auras effectuées seront prises en considération pour la durée du stage d’insertion.

Attention : Toutes les autres conditions pour bénéficier d’allocations d’insertion doivent être remplies.

Si le nombre de jours de travail requis pour bénéficier des allocations de chômage (312 jours dans les 21 mois qui précèdent ta demande pour les moins de 36 ans) a été presté, tu auras droit aux allocations de chômage et non aux allocations d’insertion.

Forem de Huy

Chaussée de Liège, 49-51
4500 HUY
Tel. 085/27 08 22

Nous contacter

Fermer le menu

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Dans le but d’améliorer la navigation et de personnaliser les services proposés à l’utilisateur, le site inforjeuneshuy.be recourt à l’usage de cookies. Les cookies sont des fichiers stockés sur l’ordinateur de l’utilisateur permettant de faire le lien avec une précédente visite sur le site, ce qui permet de faciliter la navigation et l’accès aux informations précédemment laissées sur le site (panier client p. ex.). L’utilisateur est informé de l’utilisation des cookies sur noukies.com dès son arrivée sur le site et peut décider de ne pas continuer la navigation. Cependant, en continuant la navigation sur le site, il marque son accord sur l’utilisation des dits cookies.

Fermer